« Le procureur nous a confié… » : les parents d’Emile, disparu au Vernet, sortent du silence

C’est la première fois qu’ils prennent la parole. Huit semaines après la disparition d’Emile, le 8 juillet dernier au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), Colomban et Marie, les parents du garçonnet, ont accepté de se confier dans les colonnes de Famille Chrétienne. Exténués par le drame qu’ils sont en train de vivre, tous deux ont décidé de prendre la parole pour remercier ceux qui les soutiennent "dans cette terrible épreuve". "Le procureur nous a confié qu’il n’avait jamais vu une telle mobilisation spontanée", confie Colomban. S’ils décident aujourd’hui de sortir du silence, c’est aussi parce qu’ils ont beaucoup à dire. Depuis la disparition d’Emile, Colomban, Marie et leurs proches sont la cible de nombreuses critiques. Il leur est notamment reproché leur silence, mais aussi leur supposée indifférence face à la gravité de la situation. Leur foi est également vivement attaquée, certains estimant que celle-ci ne leur rendra pas leur fils.

Les parents d’Emile à la chasse aux contrevérités

"Certains témoignages malveillants dans la presse font preuve d’une ignorance crasse, à notre sujet et aussi sur mes parents, (…) dénonce Marie. Nous avons aussi l’impression que, au-delà de nous, c’est notre foi qui est ridiculisée. Par exemple, certains prétendent que nous allons à la messe plusieurs fois par jour, d’autres que nous sommes allés tranquillement à l’église prier pendant les battues, cela dans le but de nous (...)

Lire la suite sur Closer

Marwan Berreni (Plus belle la vie) toujours disparu : l’avenir du comédien s’assombrit encore un peu plus
Letizia d’Espagne : ces 10 looks de rentrée qui nous donnent des idées
TÉMOIGNAGE. "J'ai quitté mon propre mariage après une blague que j'avais imploré mon mari de ne pas faire"
Super lune du 31 août : ces signes qui vont être directement impactés
La femme d’une figure de la NBA meurt subitement l’année de leurs 25 ans de mariage