Produit défectueux : comment faire jouer les garanties

Les vendeurs en parlent très rarement spontanément à leurs clients, et pour cause : la garantie légale de conformité couvre pendant deux ans les achats de bien neufs ou d’occasion réalisés auprès d’un professionnel dans l’Union européenne, et protège l’acheteur contre toute panne, défaut de fabrication ou non-conformité – en cas de performances nettement inférieures à celles annoncées, par exemple. Automobile, électroménager, ordinateur, appareil photo, services numériques (depuis le 1er janvier)... tous les biens sont concernés par cette garantie.

Pour ce qui relève des biens neufs, la garantie s’applique de manière quasi automatique pendant deux ans : tout dysfonctionnement est supposé avoir existé au moment de l’achat et le consommateur n’a pas à apporter la preuve d’un défaut. C’est au vendeur qu’il revient, le cas échéant, de prouver que la panne résulte d’un usage non conforme de l’appareil. La même règle vaut pour les biens achetés d’occasion, mais seulement pendant la première année de garantie.

A savoir. Au-delà de ce délai, le consommateur doit prouver l’existence d’un défaut de fabrication. Ce qui entraîne le plus souvent l’obligation de faire réaliser une expertise.

Six mois de plus. Depuis le 1er janvier, les biens réparés dans le cadre de la garantie légale de conformité sont couverts pendant 6 mois supplémentaires, qui viennent s’ajouter au délai restant à courir de la garantie initiale.

Pour faire jouer la garantie, vous devez vous adresser exclusivement au vendeur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles