Les produits allégés mauvais pour la santé ? UFC-Que choisir a mené l’enquête

© Moyo Studio / Istock

Allégés en sucres, mais plus riches en gras, certains produits ne semblent pas tenir leur promesse, selon l’association de consommateurs.

Le constat d’UFC-Que choisir sur les produits « allégés en sucre »

Quand on parle d’ « allégé » on parle de quoi exactement ? Un aliment peut porter la mention « allégé en… » s’il contient 25% de sucre, de gras ou de sel en moins que le produit original de la même marque.
Dans son dernier numéro, les experts·es ont analysé une dizaine de produits dits « allégés en sucre » dont des biscuits, sirops et pâtes à tartiner, puis les ont comparés avec des produits classiques, mais de différentes marques.

Pour autant, est-ce que cela signifie que le produit allégé est plus sain et qu’il est le meilleur choix en magasin ? Loin de là. UFC-Que choisir dénonce : « un grand nombre de références compensent l'allègement en sucres par un apport en matières grasses ». Enlever du sucre c’est bien, mais cela modifie non seulement le goût, mais aussi la texture des produits. Face à ce problème, les industriels optent souvent pour l’ajout de matières grasses ou d’additifs. 
L’étude cite en exemple la tablette de chocolat sans sucres Karéléa (Léa Nature), laquelle présente 47% de gras en plus qu’une tablette de chocolat classique Lindt noir à la pointe de fleur de sel. Toujours plus consternant, le pain de mie La Boulangère bio sans sucres ajoutés contient 121% de matières grasses de plus que le pain de mie classique Casino. Sucre ou gras, c’est donc à vous de choisir…

Seules bonnes élèves du classement, les confitures...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi