Un professeur de 36 ans accusé de viol sur une mineure de 14 ans à Annecy

Pakhnyushchy / Shutterstock

C'est une nouvelle sombre affaire qui se retrouve devant la justice d'Annecy. Après avoir découvert des échanges entre leur fille de 14 ans et son professeur de littérature, de grec et latin, âgé de 36 ans, les parents de l'adolescente ont décidé de porter plainte en septembre 2021. L'homme pointé du doigt a été incarcéré au début de l’enquête, et après avoir reconnu les faits, celui-ci a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. En revanche, s'il a retrouvé assez rapidement sa liberté, "il a été suspendu dès septembre 2021 par le rectorat, ce qui est toujours la mesure qui est prise en pareil cas sans préjuger des éléments de faute ou non", précisait Marc Héritier, directeur diocésain de l’enseignement catholique de la Haute-Savoie, comme le rapporte BFMTV, vendredi 25 novembre 2022. Et ce dernier, de rappeler qu’il s’agit "d'un enseignant de droit public, donc son employeur, c’est l’Éducation nationale". Quant au lycée où enseignait l'accusé, BFMTV assure qu'il n’a pas souhaité s'exprimer en raison de l'affaire qui est toujours en cours.

Entre le 1er juillet et le 6 septembre 2021, les deux protagonistes, le professeur et la jeune élève, auraient eu des échanges de "haute teneur intellectuelle" par mails durant plusieurs mois avant que leurs rapports n'évoluent en "relation amoureuse". La procureure d'Annecy, Line Bonnet, a mis en avant "une relation qui pouvait donner l'impression d'un consentement", mais celui-ci est "considéré comme nécessairement vicié" dans le cadre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite