Professeure poignardée par un élève : son mari, qui a dansé à ses obsèques, brise le silence

Agence / Bestimage

"Ça s'est fini par cette danse", a continué Stéphane Voirin, évoquant ensuite le titre particulier choisi pour honorer la mémoire de la professeure, sa "complice", sa "compagne", son "amie". "Je voulais lui dire 'je t'aime', je voulais lui dire 'au revoir'. Je voulais danser avec elle, a-t-il conclu, la voix prise par l'émotion. [...] J'étais avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite