Propos de Noël Le Graët sur Zinedine Zidane : la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera sort du silence

Baptiste Autissier / Panoramic / Bestimage

La polémique de trop ? C'est la question que beaucoup de Français se posent. Après un parcours lors de la Coupe du monde de foot quasiment parfait, les langues se délient petit à petit. En effet, Le Parisien avait révélé quelques jours après la fin du mondial que l'ambiance en coulisses entre les joueurs, le staff ainsi que la Fédération Française, n'avait pas été de tout repos. Et cela risque d'aller de mal en pis. Samedi 7 janvier 2023, l'équipe de France annonçait que Didier Deschamps, sélectionneur emblématique, rempilait pour deux années supplémentaires, soit jusqu'en 2026. Noël Le Graët, président de la Fédération Française de football — déjà dans le collimateur de certains à cause des accusations de harcèlement moral et sexuel qui pèsent contre lui – était invité au micro de RMC Sport dimanche 8 janvier 2023 pour réagir à cette nouvelle. Le journaliste en a profité pour lui demander son avis sur Zinédine Zidane, dont le nom avait été évoqué à plusieurs reprises pour la succession. Et le breton de 81 ans ne s'est pas montré tendre envers la légende du football : "Il fait ce qu’il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l’ai jamais rencontré et on n’a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. Je n’en ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu’il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j’y crois à peine en ce qui me concerne" a-t-il déclaré. Des propos qui ont fait l'effet d'une bombe, notamment sur Twitter. Kylian Mbappé est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite