Propos raciste à l’Assemblée : Carlos Martens dénonce sur Twitter ce racisme qui "nous rattrape toujours"

France 5

Visé par des propos racistes en pleine séance, Carlos Martens réagit. Le député du Val d'Oise a réagit à la polémique qui enfle sur Twitter, à travers un long communiqué paru jeudi 3 novembre 2022. En effet, plus tôt dans la journée, Carlos Mentens posait une question concernant un bateau de migrants actuellement bloqué au large de la mer Méditerranée. Le député LFI a fait réagir un élu du Rassemblement national, qui a rétorqué : "Qu'il(s) retourne(nt) en Afrique." Si l'on ne sait pas si Grégoire de Fournas, député RN de la Gironde, s'adressait à Carlos Martens ou aux migrants en général, cela avait entraîné la suspension de la séance par la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet. Carlos Mentens a dénoncé ce racisme qui "nous rattrape toujours", indiquant être né "en France, à Villiers-le-Bel, en 1990". "Je ne pensais pas un jour entendre ces mots au sein de l'Assemblée nationale", a-t-il déploré. "À tous ceux qui me lisent, je veux faire bloc contre le poison raciste, a-t-il appelé. J'avais invité des enfants de ma circonscription à l'Assemblée pour qu'ils assistent à ma Question au gouvernement, avec une certaine fierté. Je pense à eux. C'est pour eux que je continuerai d’exercer mon mandat, sans jamais avoir à me justifier sur la couleur de ma peau." De nombreux internautes ont réagi afin de lui apporter leur soutien, faisait émerger le hashtag #JeSoutiensCarlos.

Et Carlos Martens n'en n'est pas resté là. Interrogé par l'équipe de C à Vous sur France 5, le député (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite