Comment protéger ses jardinières des vents violents sur le balcon ?

Comment protéger ses jardinières des vents violents sur le balcon ?
shutterstock

Le mois de mars et ses giboulés font subir de nombreux changements météorologiques à nos plantes. Entre la pluie, la grêle et les éclaircies, les vents violents sont ce qu’il y a de plus menaçant pour nos jardinières. Comment les protéger ? Suivez le guide pour des plantes qui survivent à la tempête.

Empêcher ses jardinières de tomber du balcon

Si vous avez des jardinières sur votre balcon, il est important d’être vigilent et d’éviter les accidents. Des pots mal fixés peuvent être dangereux et peuvent succomber à la chute en cas de tempête de vent. Alors dans un premier temps, choisissez des jardinières adaptées que vous pourrez attacher au garde-corps. En jardinerie, vous pourrez trouver des pots creusés qui se posent à cheval sur une rambarde. De cette façon, vos plantes « s’emboitent » au garde-corps du balcon et résistent aux bourrasques.

Protéger ses plantes des vents violents

Le vent est le pire ennemi des plantes, puisqu’il assèche leur feuillage, abîme les tiges et arrache les racines s’il est trop persistant. Les jardinières installées sur les balcons sont en hauteur, les plantes sont alors particulièrement exposées. Il est donc important de les protéger en rentrant les pots à l’intérieur. Si vous n’avez pas de place, déplacez toutes vos plantes contre le mur de la fenêtre. Vous pouvez les sangler ensemble si vous craignez de très fortes bourrasques ou les caler dans des grands contenants en bois. Les pots éviteront ainsi de glisser sur le sol.

Une fois que les pots sont à l’abris, pensez quand même à protéger le feuillage si...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison