Protéines : comment savoir si on en consomme assez (ou trop) ?

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock / Africa Studio]]

On dit des protéines qu'elles sont « les briques » du corps humain : elles entrent en effet dans la constitution des muscles et os, de la peau et des phanères (cheveux, ongles), de nombreux enzymes, hormones, anticorps, neurotransmetteurs cérébraux. Ces macronutriments sont de grosses molécules, sortes de chaînes dont les maillons sont constitués d'acides aminés qui s'articulent dans un ordre précis pour donner à chaque protéine sa particularité. On distingue 22 acides aminés différents, et si certains peuvent être synthétisés par le corps, 9 d'entre eux, dits essentiels, doivent être apportés par l'alimentation. Quand on mange un aliment protéiné, il est décomposé pendant la digestion, et l'organisme « retricote » les protéines dont il a besoin...

Pas trop de protéines pour les enfants

Tant que l'enfant est allaité ou biberonné, il n'y a pas à se poser de questions : les aliments infantiles sont réglementés pour fournir la juste dose. Mais cela se complique avec la diversification alimentaire : il est établi que, dès 5-6 mois, beaucoup d'enfants consomment trop de protéines animales, parfois le double de la recommandation. « Cela surcharge leurs reins (immatures jusqu' à 3 ans), et favorise le risque d'obésité. Il ne faut pas forcer la dose : de 6 à 8 mois, la ration est de 10 g par jour de viande ou poisson, l' équivalent de 2 cuillerées à café. Elle augmente au fil du temps pour atteindre, à 5 ans, 50 g par jour ou 1 œuf. Un enfant (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Minceur : qu'est-ce qu'on mange quand on rentre (un peu) tard du sport ?
9 aliments à privilégier le soir pour la digestion et le sommeil
Ces 12 aliments sont à privilégier pour mieux lutter contre les infections hivernales
Régime méditerranéen : 12 conseils pour vous y mettre facilement en 2022
15 recettes gourmandes anti-déprime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles