Protection solaire : il faut en appliquer en ville, contrairement à ce que les Français pensent

Les Français ne se protègent pas assez du soleil en ville, si l’on en croit un sondage Yougov pour Blissim, paru le 24 mai dernier.

La protection solaire n’est pas réservée aux sessions bronzage sur la plage. De nombreux Français ne le savent pas ou l’oublient, si l’on en croit un sondage Yougov pour Blissim, dont les résultats ont été dévoilés le 24 mai dernier. 73% des 1 000 personnes interrogées en avril 2022 pour l’étude estiment qu’il n’est pas nécessaire de se protéger quotidiennement du soleil en ville. En pratique, seul un Français sur dix protège sa peau du soleil tous les jours. Près d’un tiers des 90% qui se passent de protection UV au quotidien pensent que c’est inutile, tandis que 39% d’entre eux n’y pensent pas. Plus inquiétant encore : un Français sur cinq ne se protège jamais des UV. Et presqu’autant d’entre eux (18%) estiment que leur peau n’est pas sensible au soleil.

Lire aussi >> Protection solaire : des mauvaises habitudes prises autour du monde

Cette idée reçue est dangereuse, puisque les personnes de toutes carnations peuvent souffrir des méfaits du soleil. Si les peaux claires sont plus susceptibles de souffrir d’un cancer de la peau, les plus foncées sont aussi à risque. Une étude publiée en 2016 dans le « Journal of the American Academy of Dermatology » a d’ailleurs prouvé que les personnes à la peau blanche souffraient davantage de mélanomes, mais en survivaient plus que les personnes d’autres carnations. En effet, ces dernières se protégeaient moins et étaient diagnostiquées plus tard. Autre conséquence moins...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles