Protections périodiques, plus de sécurité… L'hôtellerie se penche (enfin) sur les attentes des voyageuses

© PixelCatchers. / iStock

Un label, qui se veut le premier de ce genre au monde, a été créé pour mieux prendre en compte les attentes et besoins des femmes lorsqu’elles voyagent. Car elles représentent plus d’un voyageur sur deux.

Des protections périodiques à disposition, une chambre qui se verrouille de l’intérieur, un room service plus varié : les femmes ont des attentes spécifiques auxquelles l’hôtellerie commence à s’intéresser.

Lire aussi >> Pour profiter de leurs vacances, elles préfèrent partir seules

« Conçue pour des hommes, par des hommes, l'hôtellerie n'a pas suffisamment adapté ses offres aux besoins spécifiques des femmes », affirme Valérie Hoffenberg, créatrice de SHe Travel Club, qui se veut le premier label au monde « spécialement conçu en réponse aux attentes et aux besoins » des femmes.

Des déplacements synonymes de « déboires » pour les femmes

« De plus en plus de femmes voyagent : elles représentent 64% des voyageurs et 52% des voyageurs d'affaires », relève-t-elle. Et pourtant leurs déplacements professionnels peuvent être synonymes de « déboires ». La sécurité et le confort ne sont effectivement pas toujours au rendez-vous, selon une étude menée pour ce label, auprès de 5 000 femmes dans cinq pays dont le Royaume-Uni, la France, la Chine, les Etats-Unis et le Brésil.

SHe Travel passe au crible 70 critères de sécurité, confort, services et restauration afin d'aider les hôteliers à « ouvrir les yeux sur les vrais critères qui comptent pour les femmes » : pas « les fleurs ni le rose dans la déco...», ironise Valérie Hoffenberg, la cofondatrice du Think Tank « Marie-Claire Agir pour l'égalité », par ailleurs...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi