Protocole sanitaire en entreprise : rentrée de janvier en télétravail

·1 min de lecture

Ce lundi 3 janvier 2022, un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été publié. Face à la nouvelle flambée de l’épidémie et à la transmission extrêmement rapide du variant micron, cette nouvelle version porte sur le strict respect des gestes barrières et le télétravail.

Jusqu’à présent, il n’y avait pas eu recours au télétravail imposé mais la ministre du Travail Elisabeth Borne avait « invité les employeurs à favoriser le télétravail et à définir les règles avec les représentants des salariés". Mais devant la dégradation de la situation sanitaire, le nouveau protocole sanitaire en entreprise prévoit un nombre minimal de trois jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent. "Lorsque l’organisation du travail et la situation des salariés le permettent, ce nombre peut être porté à quatre jours par semaine" est-il précisé.

"Le télétravail est un mode d’organisation de l’entreprise qui participe à la démarche de prévention du risque d’infection au SARS-CoV-2 et permet de limiter les interactions sociales aux abords des lieux de travail et sur les trajets domicile travail" rappelle le ministère.

Le nouveau protocole sanitaire en entreprise est en ligne. A partir de lundi et pour 3 semaines, le télétravail sera obligatoire 3j/semaine pour les postes qui le permettent, 4 quand c'est possible. Merci aux entreprises (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Protocole sanitaire de rentrée scolaire : ce qui change, ce 3 janvier
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce lundi 3 janvier en direct : annonces, chiffres
3 questions pour comprendre le forfait patient urgence
Covid-19 : faut-il faire payer l'hospitalisation aux personnes non-vaccinées ?
Covid-19 : les nouvelles règles d'isolement si vous êtes cas contact ou positif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles