Psy : faudrait-il le voir moins longtemps afin qu’il soit plus efficace ?

Faut-il voir son psy souvent pour que la thérapie soit efficace ? Une étude répond.

D’après le dernier bilan santé mentale de Santé Publique France, paru en janvier 2024, le moral des Français ne cesse se dégrader : symptômes dépressifs, gestes et pensées suicidaires sont observés aux urgences et au sein de SOS Médecins, que ce soit chez les adultes et les médecins. La santé mentale est de moins en moins taboue, ainsi réalise-t-on à quel point le mal-être est important chez des millions de personnes, bien que beaucoup gardent encore le silence sur leur état psychologique.

 Lire aussi >>  Dépression : 4 symptômes à surveiller

Une thérapie longue, plus qualitative ?

Mais comment traiter la dépression ? Difficilement accessibles par leur prix et le manque de disponibilités, les soins de santé mentale demandent de remplir certains critères, comme le temps et l’argent. Lorsque l’on a la chance de pouvoir en bénéficier, comment savoir quel est le bon format de thérapie pour soigner le plus efficacement nos maux de l’esprit ? Une psychothérapie, une psychanalyse ? Une étude néerlandaise s’est penchée sur la question, auprès de personnes suivant la première forme de thérapie, dont la quantité et la fréquence optimales des séances dépendent généralement des recommandations du praticien et du ressenti du patient.

Dans la revue scientifique « Journal of Affective Disorders », repérée par nos confrères de « Marie Claire », les chercheurs le contenu de 176 études précédentes a été analysé afin de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi