Psychiatre ou psychologue, lequel choisir ?

·2 min de lecture

Une réunion sur la santé mentale des Français en début de semaine à Matignon, des assureurs qui s’engagent à rembourser quatre séances chez le psychologue par an*, la Cour des comptes qui préconise le remboursement des consultations chez les psychologues par l’Assurance-maladie, un « chèque psy » pour les étudiants…

La crise sanitaire et économique, les confinements et les restrictions des libertés pèsent de plus en plus lourd sur le moral des Français, et les pouvoirs publics commencent à s’emparer du problème. Les psychologues et les psychiatres, eux, l’ont constaté depuis des mois : les demandes de consultation affluent dans leurs cabinets. Mais quelles sont les différences entre ces professionnels qualifiés de la santé mentale ?

Psychiatre

  • Le psychiatre est un médecin qui a effectué 10 ou 11 ans d’études, dont 4 années de spécialisation en psychiatrie. A ce titre, il peut poser un diagnostic et, selon les cas, proposer différentes méthodes de traitements thérapeutiques ou orienter vers d’autres professionnels qualifiés. En tant que médecin, il est habilité à prescrire des médicaments, mais aussi des examens et des soins. Il peut aussi rédiger des certificats médicaux, des arrêts de travail et décider d’une hospitalisation. Ses consultations sont remboursées par l’Assurance-maladie sur la base de 70% du tarif conventionnel.

  • Il est compétent pour traiter les troubles anxieux, la dépression, le burn-out (qui peuvent nécessiter un traitement médicamenteux), les troubles des conduites alimentaires… Certains ont suivi une formation en thérapie comportementale et cognitive (TCC, thérapie brève), d’autres en psychanalyse (thérapie pouvant s’étaler sur plusieurs années). La pédopsychiatrie, à destination des enfants et adolescents, est une spécialité à part entière.

Psychologue

  • Le psychologue est titulaire d’un diplôme universitaire en psychologie, acquis après 5 ans d’études théoriques et pratiques. C’est une profession réglementée. Contrairement au psychiatre, il ne peut ni poser de diagnostic médical ni prescrire des médicaments. Ses consultations ne sont pas (encore ?) remboursées par l’Assurance-maladie.

  • Comme le psychiatre, il prend en charge les personnes en situation de souffrance psychique. On peut le consulter pour l’anxiété ou la dépression (quand le trouble ne nécessite pas une prise en charge médicale). Le psychologue peut lui aussi s’être formé aux TCC ou avoir une orientation psychanalytique. Certains sont spécialisés dans l’aide aux enfants, aux adolescents, aux couples… Ils sont habilités à passer des tests de personnalité ou de niveau intellectuel.

A noter : Les professionnels de santé légalement autorisés à exercer leur profession sont recensés dans le répertoire ADELI de chaque département.

* Prescrites par un médecin, dans la limite de 60 euros par séance.