Psycho : le bonheur a bel et bien une odeur selon la science

Ron Lach

La nature sait quand vous êtes heureux·se. Il y a plusieurs années, des scientifiques ont découvert que notre corps dégageait une odeur spécifique, quasi indétectable au nez humain, lorsque nous étions submergé·es de bonheur. Celle-ci, sécrétée par des glandes liées à la sudation, enverrait des signaux chimiques à notre environnement, comme lorsque l’on ressent d’autres émotions fortes, notamment la peur. Ces signaux pourraient même faire ressentir la même chose aux gens qui nous entourent. Sur cette base, les parfumeurs du monde entier se demandent comment créer une odeur perceptible de bonheur, rapporte le magazine Glamour. Car comme les microsignaux de nos corps, certaines odeurs seraient capables de changer notre humeur.

Les molécules odorantes entrent dans notre système limbique, la partie du cerveau qui gère nos émotions et nos souvenirs. C’est ainsi que, passant près d’une inconnue dans la rue portant le même parfum que notre mère il y a des dizaines d’années, nous replongeons instantanément en enfance.

La clé est donc de trouver l’odeur associée aux souvenirs les plus heureux pour déclencher un sentiment d’apaisement et de bonheur chez celui ou celle qui la sent. Depuis longtemps, les parfumeurs s’appuient sur les odeurs d’agrumes, parce qu’elles rappellent à beaucoup l’été, le soleil et le bord de mer. Une période de l’année et des éléments souvent associés à la détente. La vanille est également prisée de celles et ceux qui confectionnent des parfums tant elle se rapporte (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carrière, santé mentale… Faire du bénévolat pourrait vous être (vraiment) bénéfique, en voici la preuve
Arrêtez tout : selon une nouvelle étude, votre chat comprend quand vous vous adressez à lui
Trisomie 21 : la découverte prometteuse d'un traitement hormonal pour améliorer les fonctions cognitives
Une ville anglaise de 34 000 habitants s’engage à devenir végane
Un esprit sain dans un intérieur rangé : découvrez le “death cleaning”, ce concept scandinave qui fait des émules