Publicité

Psycho : voici comment faire face aux "lifequakes", ces transitions massives de la vie quotidienne

Dans la vie, certaines grosses transitions peuvent être bouleversantes. Et cela, à n’importe quel âge. Cela peut être le passage à la retraite après avoir passé des décennies à travailler, une nouvelle vie au chômage après s’être fait renvoyé·e, le célibat après de longues années en couple ou encore le quotidien à deux après que tous les enfants aient quitté la maison. Plus grave encore, cela peut être de réapprendre à vivre avec une maladie, après un accident ou la perte d’une être cher·e. Ces changements de vie massifs, que l’on ne voit pas toujours venir, sont appelés "lifequakes", ou "séismes de la vie".

Comme le révèle Psychologies magazine, l’un des spécialistes de ce phénomène les plus connus est Bruce Feiler, auteur du livre Life Is In the Transitions : Mastering Change at Any Age. Dans son ouvrage, il interroge 225 personnes de tout âge à propos des transitions de vie qu'elles ont vécues et qu'elles vivent encore. Cette idée lui est venue après qu’il ait lui-même vécu des changements difficiles. "J’ai vécu une série d'expériences de vie perturbantes : un cancer à 43 ans, alors que je venais d'être papa. J'ai également failli faire faillite et mon père a tenté de mettre fin à ses jours six fois en l'espace de douze semaines", a-t-il raconté à Forbes. "Cela m’a amené à m’intéresser de près à la façon dont, lorsque notre vie subit d’énormes bouleversements, nous devons réécrire l’histoire de qui nous sommes", a-t-il indiqué à Today.

Durant ces transitions, parfois volontaires, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite