Puff Daddy lance le label Love Records dédié au R&B

Sean "Diddy" Combs souhaite revenir à son « premier amour », la musique.

Il le démontre en créant son propre label dédié à la musique R&B « intemporelle ». Pour cela, le rappeur, déjà propriétaire de Bad Boy Entertainment, s’associe avec la mythique maison de disques Motown Records. Et c’est sur ce nouveau label, Love Records, qu’il sortira son prochain album, cet été.

« La musique a toujours été mon premier amour; Love Records est le prochain chapitre pour revenir à l'amour et faire la meilleure musique de ma vie. (...) La Motown est le partenaire parfait pour mon album et je suis ravi de participer à son héritage », a déclaré l’artiste dans un communiqué de presse. « Pour le label, je me consacre entièrement à créer des chansons de R&B intemporelles avec la prochaine génération d'artistes et de producteurs », a-t-il ajouté.

« C'est un moment majeur pour la Motown, car Diddy est l'une des voix les plus importantes de ce siècle dans le domaine de la musique et de la culture. Faire partie de sa prochaine évolution et de son album n'est rien de moins que monumental », a déclaré Ethiopia Habtemariam, PDG et présidente de Motown Records.

Selon Billboard, le rappeur sera producteur exécutif, conservateur et A&R (Artists & Repertoire) pour le premier album de son label.

Love Records se concentrera uniquement sur le genre R&B et sortira des singles et des projets de collaboration avec des artistes, des producteurs et des auteurs-compositeurs. Celui qui a officiellement changé son nom pour « Love » continuera également à superviser son ancien label Bad Boy Entertainment.

Cette annonce marque le retour officiel de Puff Daddy dans la musique et intervient quelques jours avant qu'il ne présente les Billboard Music Awards dimanche, 15 mai (22).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles