Le puissant cyclone Mocha est entré dans l'histoire de la météo

Le cyclone Mocha a frappé le Myanmar et le Bangladesh ce dimanche 14 mai. Quelques heures avant son impact entre la ville de Sittwe au Myanmar et Cox’s Bazar au Bangladesh, le phénomène est entré dans l'histoire de la météorologie en devenant le cyclone le plus puissant enregistré dans le nord de l'océan Indien.

Les vents ont alors atteint 280 km/h, et ont donc égalé le record du cyclone Fani en 2019 sur la même zone.

Mocha est déjà le 4e phénomène cyclonique de l'année à atteindre la catégorie 5 (maximale), après Ilsa en Australie, Freddy à Madagascar et Kevin au Vanuatu. Le cyclone Mocha a faibli en arrivant sur les terres du Myanmar, avec tout de même des vents soufflant encore à 200 km/h et une submersion de 3,6 mètres sur les côtes.

Après une intensification rapide, Mocha a ensuite faibli de manière fulgurante en traversant les terres. Ses restes vont continuer à déverser des torrents de précipitations pendant plusieurs jours, faisant craindre des glissements de terrain. Les fortes pluies finiront leur course sur le Japon jeudi.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura