Puy du Fou : le spectacle la "Cinéscénie" reprendra le 3 juillet avec 5.000 spectateurs

·1 min de lecture

Il est l'un des fleurons du tourisme local en France. Le parc du Puy du Fou en Vendée, régulièrement plébiscité comme l'un des parcs à thème les plus réussis au monde, a rouvert ses portes au public le 10 juin. Lancé en 1989, ce lieu emploie en période estivale jusqu'à 2.300 salariés, qui doivent désormais composer avec le protocole sanitaire. Invité jeudi de La France bouge sur Europe 1, Nicolas de Villiers, le directeur du parc, fonde néanmoins de grands espoirs en cette réouverture, qui doit lui permettre de présenter au public certaines nouveautés, repoussées par la crise du Covid-19.

"Ça se passe vraiment bien parce que nos visiteurs sont très sereins. C'est sans comparaison avec l'année dernière, où on était tous tétanisés par ce qui nous arrivait, par cette crise sans précédent", explique Nicolas de Villiers. "Tout le monde respecte les gestes barrières. Personne ne conteste la réalité de cette crise et chacun joue le jeu de façon à ce que les distances soient respectées là où il le faut, et de façon à ce que, finalement, le séjour soit le plus agréable possible pour tout le monde", assure-t-il. 

>>Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

La "Cinéscénie" soumise aux limitations des festivals

Alors qu'une partie des limitations sanitaires ont été allégées jeudi au sein du parc, le spectacle nocturne du Puy du Fou, la "Cinéscénie", qui dispose d'une billetterie propre, reste quant à lui soumis...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles