Tout ce qu’il y a à savoir pour bien choisir son extracteur de jus

Presser une orange ou un citron à la main, c'est laborieux. Surtout si vous partez pour faire un pichet de citronnade ou un jus d'orange d'un litre pour une tablée entière. Heureusement, il existe des machines performantes pour vous aider à tirer le meilleur de vos fruits, sans faire le monde effort. On vous explique pourquoi et comment choisir votre extracteur de jus.

⋙ 5 recettes de jus de fruits et légumes délicieux et originaux

Comment bien choisir un extracteur de jus ?

Tout d'abord il ne faut pas confondre extracteur de jus et centrifugeuse. Le premier presse doucement vos fruits et légumes contre un filtre pour en faire sortir le jus en le séparant de la pulpe et sans en altérer la structure. Le second les écrase à grande vitesse. Si vous voulez conserver les nutriments et les propriétés de vos jus de fruits, le mieux est donc d'opter pour un extracteur. Il en existe des modèles horizontaux et verticaux. Ce dernier a l'avantage d'occuper moins d'espace sur le plan de travail. Il existe également des extracteurs manuels, moins courants, parfaits pour économiser de l'énergie et transportables en pique-nique. Le choix de l'appareil s'effectue en fonction de ce que vous désirez en faire. Une machine horizontale permettra aussi de faire des pâtes et des sorbets. Une machine verticale aura moins de polyvalence mais fera le travail plus rapidement. La puissance est également à prendre en compte : 150 Watts au minimum pour un appareil performant et qui ne surchauffe pas en quelques minutes.

⋙ Extracteur de jus ou centrifugeuse, quelles différences ?

Quelle marque choisir pour son extracteur de jus ?

Comptez au moins 200 euros pour un extracteur de jus qui ne vous lâchera pas au bout de quelques utilisations. Parmi les meilleurs en terme de rapport qualité prix, les extracteurs de la marque H. Koening rendent un résultat de qualité, malgré une espérance de vie de seulement deux ans. Les modèles de BioChef Atlas sont également bien notés par les utilisateurs, entre autres pour

(...) Cliquez ici pour voir la suite