« Est-ce qu’on pourra couper cette partie ? » : le malaise en direct de cette candidate RN aux législatives

Invitée sur le plateau de Dimanche en politique, Mélanie Fortier n’a pas su répondre aux questions de la journaliste concernant sa vision du service public, un concept qu’elle a semblé découvrir en direct.

La question était pourtant simple. Ce week-end, Mélanie Fortier, candidate RN dans la 2e circonscription de Côte-d’Or était invitée dans l’émission « Dimanche en politique ». Le débat, consacré aux législatives, est animé par Elsa Bezin, journaliste de France 3 Bourgogne. À quelques minutes de la fin, elle se tourne vers la jeune femme pour lui demander d’expliquer la vision du parti d’extrême droite sur le service public. « Quel service public vous souhaitez au Rassemblement national Mélanie Fortier ? Quelle politique ? », interroge Elsa Bezin.

Lire aussi >>  Décryptage : la série de Macron, mieux que Netflix ?

pic.twitter.com/0j06kE5EVz

— MalaiseTV (@malaisetele) May 9, 2022

C’est là que le malaise commence. Mélanie Fortier invite alors à la journaliste d’expliciter ses propos. « Je n’ai pas tellement compris la question », se justifie-t-elle, comme si elle venait de découvrir en direct le concept de service public. « Est-ce qu’on pourra couper cette partie ? », finit-elle par demander. « Mélanie Fortier était au courant que c’était enregistré dans les conditions du direct. La règle était connue et acceptée par tous les invités », indique au « HuffPost » un membre de la rédaction de France 3 Bourgogne.

« Quand on ne parle plus des musulmans ou de l’Islam, c’est le vide intersidéral »

Le média rappelle par ailleurs que la jeune femme est élue régionale en Bourgogne-Franche-Comté, et siège à la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles