Qu’est ce que la « super lune du tonnerre » du 13 juillet ?

©SCIEPRO/SCIENCE PHOTO LIBRARY/Getty-Iulian Teodorrescu / EyeEm/Getty

Vous l’avez sûrement remarqué, la « super lune du tonnerre » qui a lieu ce soir fait parler d’elle. On vous explique sa signification. Spoiler : aucun orage à l’horizon.

Celles qui attendent une tempête salvatrice en pleine canicule seront déçues. À notre grand regret, cette pleine lune n’est pas non plus nommée ainsi parce qu’elle aime les expressions datées et que c’est vraiment une lune « du tonnerre ». Et fort heureusement, la vérité est plus instructive qu’explosive. Aucun dégât des eaux à prévoir.

Lire aussi >> Ce que nous dit la pleine lune en Capricorne du 13 juillet

Une lune qui détonne

La « lune du tonnerre » est le nom des pleines lunes de juillet. Chaque lune s’appelle différemment selon son mois et les spécificités de ce moment de l’année. Du moins, en France. Car oui, elles n’ont pas le même nom d’une région du monde, les saisons et cultures n’y étant pas les mêmes. D’où viennent ces noms ? Difficile à dire, le peu de sources à ce sujet indique une tradition orale, d’où leurs nombreuses variantes. Et ces appellations de pleines lunes ont aussi des significations. Par exemple, celle du tonnerre représenterait la justice, la purification et la vérité.

Parmi les douze pleines lunes de l’année on trouve des termes qui semblent aller de soi comme la lune de glace en février, la lune des fleurs en mai ou encore la lune des fraises qui a lieu en juin. Mais certaines appellations font un peu plus travailler l’imagination. C’est le cas de la lune rose d’avril, la lune du loup en janvier ou encore lune du castor en novembre. Quant à la « lune bleue », il s’agit...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles