Quelles sont les 7 grandes étapes de la sexualité féminine ?

·1 min de lecture

L’apprentissage de la sexualité commence très jeune et évolue au fil de la vie, rythmée par des moments charnières. Le point avec Céline Causse*, psychiatre, psychanalyste et sexologue.

1. A la découverte de soi

In utero, on a observé des fœtus féminins de trente-deux semaines se caresser la vulve et le clitoris avec la main et constaté un ensemble de réactions physiques proches de celles d’un orgasme, explique d’emblée la sexologue. « Une activité exploratoire qui va se poursuivre, précise-t-elle, chez certains bébés de plus 6 mois, par des mouvements de serrage de cuisses ou par des frottements. Puis, plus tard, vers 3-5 ans, à travers des jeux sexuels avec des enfants du même âge, comme celui du docteur. Vient ensuite, à 6-7 ans, une phase de pudeur qui va durer jusqu’à la préadolescence, aux alentours de 10-12 ans et, à nouveau, un regain d’intérêt vers 13-14 ans au moment de l’adolescence. »

A découvrir également : Les hommes se masturbent toujours (beaucoup) plus que les femmes

Une période où les jeunes filles vont découvrir la masturbation sous sa forme adulte. Un moyen pour elles d’explorer leur corps et leur sexualité pour connaître l’orgasme. Une enrichissante aventure en solo avant de rencontrer la personne avec laquelle ça vaut la peine de se lancer.

A découvrir également : Les 7 âges sexuels de la femme

2. A la découverte de l’autre

Dix-sept ans est l’âge moyen du premier rapport sexuel chez les jeunes, au féminin comme au masculin. Commence alors une longue phase d’apprentissage de la sexualité à deux, sans pour autant abandonner le plaisir que l’on se...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles