Quelles sont les conséquences psychologiques des corridas chez les enfants ?

Le 24 novembre prochain, les députés examineront un texte visant à interdire les corridas en France. Avant que la question n’agite les bancs de l’Assemblée nationale, Laurent Bègue-Shankland, professeur de psychologie sociale a publié dans The Conversation (source 1) un article consacré à l’impact de cette pratique sur la santé mentale des enfants.

"Lorsque des enfants en sont témoins, les conséquences sur eux sont vraisemblablement plus préjudiciables que pour des adultes, et ce pour deux raisons", assure l’auteur. En effet, il rappelle que les scène violentes génèrent davantage de détresse chez les enfants les plus jeunes. De plus, les petits sont généralement bouleversés par la vue du sang ce qui peut rendre cette scène assez choquante. "La deuxième raison d’une plus grande vulnérabilité potentielle des enfants face à la corrida est moins connue. Elle tient au fait que ces derniers sont plus attachés que les adultes au sort des animaux", rappelle le texte de The Conversation.

Une préoccupation internationale

Ainsi, le professeur de psychologie relaye une étude réalisée auprès de 240 enfants âgés de 9 à 12 ans. "Quels sont vos sentiments lorsque vous regardez une corrida ?" avaient alors questionné les chercheurs. 10,4 % avaient répondu être heureux, 36,8 % être indifférents, et 52,8 % ressentir du chagrin. De plus, les enfants avaient visionné des images de corrida avec des commentaires neutres ou enthousiastes. Les enfants qui avaient vu des scènes...

Lire la suite