Quelles feuilles mortes ne faut-il surtout pas réutiliser au jardin ?

·1 min de lecture

Au compost, en paillage, en terreau… Les feuilles mortes contiennent de nombreux nutriments bénéfiques pour le sol. Mais disposées sur votre pelouse, celles-ci finiront par étouffer votre sol. C’est pourquoi, ne vous débarrassez pas simplement de vos feuilles mortes, mais réutilisez-les à bon escient. Toutefois, méfiez-vous de certains types de feuilles, qui peuvent s’avérer néfastes pour le reste de vos végétaux.

Pourquoi faut-il trier ses feuilles mortes ?

Avant de réutiliser vos feuilles mortes au jardin, assurez-vous de les trier. En effet, il est important de ne garder que les feuilles mortes en « bonne santé », c’est-à-dire celles qui ne seront pas néfastes pour les autres feuilles. Parfois atteintes de maladies, toxiques ou bien simplement trop épaisses pour se décomposer… certaines feuilles sont à écarter si vous souhaitez les réutiliser.

Quelles feuilles mortes ne faut-il pas réutiliser ?

Si vous souhaitez réaliser du compost avec des feuilles mortes, il vaut mieux écarter l’érable ou le lierre. Celles-ci se décomposent difficilement et les broyer reviendrait à créer des zones imperméables dans votre amas végétal. Ecartez également le laurier-palme : ses feuilles forment une carapace épaisse et sèche qui empêche le reste du tas de feuilles d’accueillir...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles