Quelles plantes dépolluantes pour purifier mon intérieur ?

Selon plusieurs études très sérieuses, certaines plantes auraient un effet bénéfique sur l'air de nos intérieurs, souvent plus contaminé qu'on ne le pense par la fumée de cigarette, l'évaporation des produits ménagers, de produits désodorisants ou de peinture, etc. Sans compter qu'elles agrémentent notre quotidien et limitent la sécheresse de l'air, néfaste pour notre santé. Focus sur les bienfaits de ces plantes dépolluantes.

Pollution intérieure : non, la pollution ne s’arrête pas à votre porte !

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) affirme que nous passons en moyenne 85 % de notre temps dans des environnements clos, où l’air respiré n’est pas toujours de bonne qualité : domicile, locaux de travail, écoles, transports en commun, etc (source 1). Pour cause ? Les sources de pollution y sont multiples : les peintures et colles, les parfums et bougies d’ambiance, les produits d'entretien, les revêtements de sol ou la fumée de cigarette.

Quels sont les polluants intérieurs les plus courants ?

Inodores et incolores, la plupart des polluants restent difficiles à détecter :

L’ammoniac, que l'on retrouve dans les produits ménagers et les produits de bricolage. Le benzène, dont les émissions proviennent des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette,...

Lire la suite