Quelles plantes faut-il absolument tailler en été ?

·1 min de lecture

Sévère ou pas, la taille permet de redonner un coup de jeune et de fraîcheur aux plantes du jardin. En été, les végétaux peuvent être mis à mal par la sécheresse et les températures qui explosent le baromètre. Il convient donc d’en prendre le plus soin possible. Et cela passe notamment par la taille.

Tailler en été : les variétés à couper

Bien souvent, la taille s’effectue à la fin de l’été ou au printemps. Mais en été aussi, certains sujets peuvent être coupés. C’est le cas notamment :

  • de la lavande : la taille s’effectue entre juillet et septembre

  • Du géranium : la taille de cette plante s’effectue en deux temps dont l’une, entre juin et août.

  • Du seringat : une taille tous les 3 ou 4 ans est suffisante pour les sujets bien en place.

  • Des plantes aromatiques : au potager aussi, la taille est la bienvenue. Basilic, ciboulette, menthe… Autant d’herbes savoureuses qui méritent une nouvelle coupe pour repartir de plus bel.

Taille estivale au jardin : comment l’effectuer ?

Bien souvent, la taille estivale n’est pas la plus sévère. Elle consiste à retirer les fleurs fanées, le bois mort et les branches abîmées qui affaiblissent le sujet en puisant inutilement dans ses ressources. Il est également important d’observer le point de greffe des plantes. Si des rejets ou des pousses incongrues tentent de s’immiscer, alors il faudra les supprimer.

A LIRE EGALEMENT

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles