Quels aliments privilégier après une soirée trop arrosée ?

·2 min de lecture

Une soirée trop arrosée est généralement signe d'un mauvais lendemain. Pour contrer la gueule de bois, découvrez quels sont les aliments à privilégier.

Vous avez (encore) trop fait la fête ? Vous avez testé tous les remèdes de grand-mère contre la gueule de bois et aucun de fonctionne ? Pas de panique, la solution se trouve tout simplement dans votre alimentation.

On évite le gras

Lorsque l'on est en gueule de bois, on a tendance à se diriger vers la facilité et le réconfort ; on penche alors généralement vers un bon burger ou une pizza à l'heure du repas. Pourtant, c'est une fausse bonne idée ! En lendemain de soirée, il faut absolument laisser son foie se réposer afin qu'il puisse se détoxyfier de tout l'alcool ingéré. De plus, la digestion se fait grâce à la bile fabriquée par le foie et les aliments gras en nécessitent beaucoup afin de bien digérer. Mieux vaut donc éviter de trop faire travailler cet organe.

Vive les protéines

Les protéines aident à absorber l'alcool - il est d'ailleurs également conseillé d'en consommer avant de boire. Privilégiez donc un pavé de saumon, un morceau de viande grillée ou cuite à la vapeur (blanche de préférence), ou même une bonne poignée de noix en cas d'un petit appétit. Pour accompagner tout ça, il est préférable de manger des aliments riches fibres et magnésium. On se dirige alors vers des haricots rouges ou blancs (contenants également une bonne source de protéines), puis n'importe quel légume vert.

La clé : l'hydratation

On ne le répètera jamais assez, l'hydratation est l'un des meilleurs remèdes contre la...

Lire la suite sur Femina.fr

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Il n’est pas nécessaire de boire 4 litres d’alcool pour que cela vous tue" :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles