Quels sont les bienfaits de la pomme ?

Croquante, sucrée, acidulée… Il existe cinq grandes familles de pommes : les gourmandes, les équilibrées, les toniques, les parfumées et les rustiques. Quand les pommes commencent à tomber des pommiers, la récolte débute. Elle a lieu de mi-août jusqu’à fin octobre. Grâce à leur bonne conservation, on peut les déguster pendant la période hivernale.

En plus d’être un fruit délicieux pour nos papilles, la pomme détient de nombreux bienfaits avec sa richesse en vitamines, en minéraux et en oligoéléments.

Quelles sont les valeurs nutritives de la pomme ?

Ce qui donne à la pomme son goût si apprécié, c'est son bon apport en sucre. Pourtant, ce fruit possède plusieurs éléments essentiels à notre organisme. Désaltérante, la pomme est constituée d’environ 85,4g d’eau pour 100g. En plus de cette richesse en eau, elle contient de nombreux minéraux et oligoéléments.

Le premier des minéraux contenus dans la pomme s’avère être le potassium. Il est suivi de près par le phosphore et le calcium. En plus petites quantités, on retrouve d'autres minéraux comme le zinc, le fer ou le sodium.

En cas de petite baisse de tonus, manger une pomme vous donnera un petit coup de fouet. En association avec le potassium, la vitamine C présente dans la pomme permet d’obtenir un regain d’énergie.

Apports nutritionnels :

Sucre : 9,5g pour 100gPotassium : 119mg pour 100gPhosphore : 14,4mg pour 100gCalcium : 5,34mg pour 100gSodium : 1,5mg pour 100gZinc : 0,031mg pour 100gFer : 0,099mg pour 100gVitamine C : 6,25mg pour 100gVitamine K : 2,39µg pour 100g

Source : ciqual.anses

Quels sont les bienfaits de la pomme ?

Transit intestinal, diminution des risques de maladies cardiovasculaires, coupe-faim… la pomme est une véritable alliée pour notre bien-être.

La pomme contribue à l’amélioration du transit : consommer régulièrement des pommes permet d’améliorer le fonctionnement des intestins, car elles possèdent une bonne teneur en fibres (1,95/100g). Elles favorisent donc le transit intestinal et soulagent les personnes

(...) Cliquez ici pour voir la suite