Quels sont les bienfaits du quinoa ?

Surnommé "céréale mère", "graine d’or", "caviar végétarien", "mère de tous les grains" ou encore "riz des Incas", le quinoa est la graine d’une plante herbacée originaire de la cordillère des Andes, plus précisément aux alentours du lac Titicaca, entre la Bolivie et le Pérou. Cette petite graine, à la texture légèrement croquante, est cultivée depuis plus de 5 000 ans sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud. Elle s’est imposée depuis plusieurs années comme un superaliment.

Cette graine sacrée des Incas se présente sous différentes formes. La plus courante et célèbre : la graine de quinoa blonde, blanche ou dorée, qui a une texture légère et devient plus moelleuse que les autres types de quinoa à la cuisson. Autre variété : la graine de quinoa rouge, qui se cuisine comme une céréale à l’eau bouillante. Et le dernier et pas des moindres, la graine de quinoa sauvage, de couleur noir, moins connu, elle est plus ferme et corsé.

Chaud, froid, sucré, salé, seul, accompagné, en salade, en risotto, dans un taboulé, le quinoa est un aliment passe-partout comme le riz ou les pâtes et se consomme à toutes les sauces. En cuisine, il se prépare comme le riz. Il suffit de le rincer minutieusement au préalable car le quinoa est pourvu de saponine, une substance amère qui recouvre la graine pour éloigner les insectes et les oiseaux. Une fois lavées, mettez les petites graines ancestrales dans une casserole bouillante et salée, attendez environ 10 minutes et hop le tour est joué. Pour conserver le quinoa, placez-le dans un bocal en verre dans un placard à l’abri de la lumière.

Qu'est-ce que c'est que le quinoa ?

Le quinoa est la graine d’une espèce de plante herbacée. Contrairement aux idées reçues, ce "riz de Incas" n’est pas une céréale. Souvent confondu avec le boulgour, un blé concassé, le quinoa est une pseudo-céréale comme le sarrasin ou le lin. Cette petite graine ne fait pas partie de la famille des Graminées aussi appelées Poacées, comme le riz ou le blé. Le quinoa est issu de

(...) Cliquez ici pour voir la suite