Quels sont les effets indésirables de la cortisone ?

En tant que puissants anti-inflammatoires, les dérivés de la cortisone sont utilisés pour guérir différentes maladies allant de la polyarthrite à l’asthme sévère. "La cortisone a des des bénéfices incontestables. Sinon, on ne l’utiliserait tout simplement pas, explique ainsi le professeur Cortet. Et elle permet aussi d’éviter certaines maladies, comme les vascularites (une inflammation des vaisseaux sanguins, ndlr.)."

Le problème ? Elle peut aussi s’accompagner de certains inconvénients…

Infections, problèmes musculaires et fractures

L’un des principaux soucis de la cortisone découle du fait qu’elle est souvent utilisée au long cours. "C’est le cas, de mémoire, pour 200 000 personnes en France. Mais chez certaines, elle peut augmenter le risque d’infection. Ce qu’il faut prendre en considération, notamment lorsqu’on a du diabète, qui présente déjà ce risque. Cela fait partie des choses les plus embêtantes." Mais ce n’est pas tout : "Globalement, ce n’est pas bon non plus pour le système cardiovasculaire. Il faut donc être prudent, notamment avec celles et ceux qui ont des antécédents cardiaques, comme des infarctus du myocarde ou des AVC."

Et au niveau rhumatologique ? "Elle peut poser des problèmes musculaires au long cours, et notamment donner lieu à des douleurs, une atrophie des muscles et des difficultés à se déplacer. Par ailleurs, elle peut aussi entraîner une ostéoporose. Soit une maladie caractérisée par une (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 4 octobre : chiffres, annonces
Et si on pouvait régénérer des neurones perdus ?
Aurait-on moins de risque de faire un AVC en vivant en altitude ?
Dépendance à l'alcool : chiffres, symptômes et prise en charge
Votre Sante Paris : Cancer du sein, franciliennes, dépistez-vous (30/09)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles