Quels sont les signes d'un trouble visuel chez l'enfant ?

·1 min de lecture

Même en l’absence de troubles concrets, on recommande de consulter un ophtalmologue à un an, trois ans et six ans. "En ophtalmologie pédiatrique, on voit des enfants à partir de la naissance", explique le Dr Zwillinger. Cette dernière insiste sur la nécessité pour les parents de se faire confiance et d’emmener leur enfant en consultation s’ils ont un doute. "Il n’y a pas d’âge pour consulter. Il y a par exemple cette idée qu’on a le droit d’avoir un strabisme, qu’un bébé peut loucher. Mais il faut dire aux parents que l’on peut guérir les enfants si on les prend correctement en charge", ajoute la professionnelle.

Une visite chez l'ophtalmo, toujours une bonne idée !

L’ophtalmologie pédiatrique est une spécialité à part entière, le travail auprès de l’enfant n’a rien à voir avec celui mené chez l’adulte. "Ce sont deux approches très différentes. On leur apprend à bien voir, il y a un vrai travail d’accompagnement au développement de la fonction visuelle", détaille le Dr Zwillinger. L’ophtalmologie pédiatrique donne de très bons résultats et permet de guérir pour de bon certaines pathologies, comme l’amblyopie par exemple. "Jusqu’à six l’âge de six ans, qui est une période critique, on peut faire des choses en allant voir la bonne personne. En revanche ça devient compliqué ensuite", nuance toutefois le médecin.

Les troubles visuels de l'enfant : quels sont les plus fréquents ?

Parmi les troubles visuels, on (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Au Brésil, un bébé naît avec une queue
Mouche bébé : les modèles les plus efficaces
Bronchiolite du bébé : quels sont les symptômes qui doivent alerter ?
Bronchiolite du nourrisson : pourquoi la kiné respiratoire interroge
Scoliose : en quoi consiste le Vertebral body tethering ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles