Qu'est-ce que la cancel culture ?

·1 min de lecture

Qu'est-ce que la cancel culture ? Merci d'avoir posé la question !

La « cancel culture » ou la culture de l’annulation est un concept qui consiste à pointer du doigt une personnalité ou une entreprise, dont un propos ou une action, a été considéré comme répréhensible ou « offensant » et à lui retirer son soutien via les réseaux sociaux.

Dans quels cadres la cancel culture est-elle pratiquée ?

Culture de l'interpellation, culture de la dénonciation, culture de l'humiliation publique ou bien culture de l'annulation, il n'existe pas vraiment de traduction française parfaite de la "cancel culture". Elle s’illustre cependant dans les luttes pour la justice sociale des mouvements féministes, antiracistes ou ceux pour les droits des personnes LGBTQI+...par exemple. L’expression tend à désigner l’appel au boycott d’une personnalité, médiatique ou anonyme, après des propos ou des faits jugés problématiques. A travers un mode d’expression composé de discours (critique et l’insulte, boycott ou cyberharcèlement) et d’actions comme le déboulonnage de statues.

Pourquoi est-elle tant pratiquée aujourd'hui ? N'est-ce pas une pratique un peu radicale ? Quels sont les derniers exemples en la matière ? Ecoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez".

A écouter aussi :

Qu'est-ce que Blackface ?

Qu'est-ce que le Female Gaze ?

Qu'est-ce que le privilège blanc ?

Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Découvrez le podcast sur Bababam

A écouter aussi :
Qu’est ce que l’ensauvagement ?
Qu'est-ce que le bateau Louise Michel ?
Qu’est-ce que la grande barrière de corail ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles