Qu'est-ce que le « gophering » : cette tendance qui nuit à vos rencontres amoureuses ?

Rencontrer des gens passe désormais beaucoup par les applications de rencontre. Si celles-ci peuvent parfois mener au grand amour, elles ouvrent aussi la porte à des phénomènes tels que le « gophering », qui mettent souvent un terme à la conversation.

Qui ne s'est jamais inscrit sur un site ou une application de rencontres ? Il en existe aujourd'hui des tonnes, adaptées à chacuns ou à chaque problématique. Si ces méthodes virtuelles permettent parfois de rencontrer le grand amour, elles mènent aussi à des peines de coeur. D'ailleurs, ces ruptures arrivent parfois même avant que le couple soit créé, voire même avant que les deux personnes se rencontrent... C'est le cas du « gophering ».

Qu'est-ce que le « gophering » ?

Il vous est sans doute déjà arrivé de « ghoster » quelqu'un ou de vous faire ghoster (rompre toute communication du jour au lendemain et sans explications). Et bien le phénomène du « gophering » est assez similaire mais intervient cette fois-ci dans la vraie vie. Le média Cosmopolitan définit cette pratique comme le fait de « faire des plans pour rencontrer quelqu'un qui vous intéresse de manière romantique pour finir par l’annuler en utilisant n’importe quelle excuse ». Autrement dit : poser un lapin à la personne que vous étiez censée voir.

A découvrir également : C’est quoi le Snooze dating, ce nouveau ghosting dont les célibataires sont victimes sur les sites de rencontre ?

Selon une étude relayée par le Daily Mail, 72% de la génération Z auraient déjà été victimes de « gophering » et 71% des 18 à 24 auraient déjà été ghostés. Mais pourquoi les jeunes sont-ils adeptes de ce genre de méthodes brutales et (parfois)...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi