Qu'est-ce que le Green Friday, cette alternative écolo et anti-consumériste qui pourrait bien détrôner le Black Friday ?

Pexels

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, vendredi 25 novembre prochain aura lieu le Black Friday. Ce concept, venu tout droit des États-Unis, encourage les enseignes à proposer des prix cassés chaque année pendant 24 h lors du dernier vendredi de novembre. En France, cette journée spéciale s’est largement installée dans les traditions commerciales ces dernières années, notamment chez les jeunes. Au sein de la Génération Z (15-25 ans) neuf jeunes sur dix déclarent faire des achats à l’occasion du Black Friday et 71 % profitent de ce jour pour acheter des cadeaux de Noël à prix réduits, a effectivement révélé une étude OpinionWay pour Clearpay, parue lundi 14 novembre.

S’il est donc très apprécié, le Black Friday est aussi fortement décrié pour sa tendance à pousser à la surproduction et à la surconsommation. En étant le jour durant lequel on achète le plus dans le monde, il est aussi, par conséquent, un jour particulièrement polluant et dramatique pour l’environnement. Afin de contrer cette opération marketing, le Green Friday, un mouvement écocitoyen, a donc été lancé en 2017 sous l’impulsion de quatre acteurs de la consommation responsable : Altermundi, Dream Act, Envie et le Refer. Depuis, il se tient tous les ans le même jour que le Black Friday. Journée durant laquelle les entreprises adhérentes s’engagent à ne pas proposer de réductions à leurs clients et à reverser 10 % de leur chiffre d’affaires du jour à des associations sélectionnées par le collectif, a indiqué Essentiel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Écologie : le gouvernement français veut favoriser les vêtements durables avec ces cinq mesures
Deux tiers des Français déclarent souffrir d’éco-anxiété (et la majorité sont des femmes)
"La Terre est notre seule actionnaire" : le PDG de la marque Patagonia fait don de son entreprise à la planète
Kim et Kourtney Kardashian, Kevin Hart... Ces stars accusées de gaspiller l'eau en pleine pénurie
Taylor Swift est la célébrité la plus polluante de l'année selon un classement