Qu'est-ce que l'intersexuation, autrefois appelée hermaphrodisme ?

Les notions d'hermaphrodisme ou de pseudo-hermaphrodisme sont aujourd'hui réservées aux animaux et aux plantes. Les personnes dont les caractéristiques sexuelles ne sont ni exclusivement masculines, ni exclusivement féminines sont dites "intersexuées", ou "intersexes". Explications.

Définition : qu'est-ce qu'une personne hermaphrodite (intersexe) ?

Les termes hermaphrodisme, pseudo-hermaphrodisme ou hermaphrodisme vrai ont été totalement abandonnés, car trop réducteurs et discriminants. "Si certaines personnes intersexes emploient ces termes, il est très déplacé pour des personnes dyadiques (non-intersexes) de le faire", prévient le collectif Intersexe Activiste - OII France (source 1). Et d'insister : "Le terme hermaphrodisme, utilisé par la médecine dès la fin du XIXe siècle, est biologiquement erroné : les personnes intersexes ne sont pas des êtres mi-mâles, mi-femelles, avec un double appareil génital fonctionnel", insiste le collectif.

C'est pourquoi on parle désormais d'intersexuation : "Les personnes intersexes naissent avec des caractères sexuels qui ne correspondent pas aux définitions traditionnelles du sexe masculin ou du sexe féminin", indique l'ONU (source 2). Autrement dit, des personnes qui, compte tenu de leur sexe chromosomique, gonadique ou anatomique, n’entrent pas dans la classification établie par les normes médicales des corps dits masculins et féminins, détaille le Commissariat aux...

Lire la suite