Qu'est-ce que la méthode Loverboy, le comportement toxique et dangereux qui a fait le succès d'Andrew Tate ?

Twitter

Détenu en Roumanie pour viols et traite d'êtres humains, l'influenceur masculiniste Andrew Tate est accusé d'être à l'origine d'un réseau de prostitution au Royaume-Uni et en Roumanie. Organisation qu'il a pu monter grâce à une méthode bien connue des proxénètes, dite du "Loverboy".

La "loverboy method", nouvelle technique amoureuse qui vient compliquer nos relations ? Pas vraiment. Malgré son doux nom, il s’agit en réalité de manipulation affective, un moyen qui a permis à l’influenceur anglo-américain d’extrême droite Andrew Tate, accusé de viols et traite d’êtres humains et détenu actuellement en Roumanie avec son frère, de monter son réseau de proxénétisme. D’abord au Royaume-Uni, avant de se relocaliser en Roumanie donc, l’influenceur a utilisé cette méthode presque ancestrale “pour s’assurer la soumission de jeunes filles vulnérables et parvenir à les prostituer”, comme le rapporte le site de l’association Mouvement du Nid. Rien à voir avec un énième comportement amoureux toxique en “-ing”, donc : l’amour est seulement dans le nom.

Selon ses propres mots, la moitié des jeunes femmes impliquées dans son réseau de sexcam "étaient à l’origine ses petites amies", et qu'"aucune n’était dans l’industrie du divertissement pour adultes avant de me rencontrer", rapporte VICE. Et la façon dont il les a “recrutées” fait froid dans le dos.

Dans une rubrique désormais supprimée sur son site, il expliquait sa méthode : “Mon boulot était de rencontrer une fille, d’avoir quelques rendez-vous amoureux et de coucher avec elle pour tester la qualité. La faire tomber amoureuse pour qu’elle fasse tout ce que je lui demande puis la mettre devant la webcam pour qu’on puisse devenir riche ensemble”. Un partage des gains pourtant peu équitable : selon les deux femmes qui ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Ovidie : "Il y a pas mal d'hommes de ma génération qui ont du viol ordinaire sur la conscience"

"On m'a demandé de remonter ma robe" : en Espagne, des hôtesses de l'air forcées de se dénuder pour un entretien
Violences conjugales : le "pack nouveau départ" enfin disponible pour les victimes
Droits LGBT : l'Inde pourrait bientôt autoriser le mariage pour tous et toutes
Affaire Andrew Tate : l'influenceur aurait déjà été arrêté pour viol en 2015, mais jamais inquiété
En Iran, les femmes qui ne portent pas le voile en voiture recevront un SMS de contravention