Qu'est-ce qu'une cold cream et dans quel cas l'utiliser ?

Parmi tous les produits cosmétiques existants, on retrouve ce soin de beauté incontournable dans la salle de bain de toutes les beautystas, et pour cause : la cold cream - qui signifie littéralement "crème froide" car elle offre une sensation de fraicheur à l’application - regorge de bienfaits pour la peau. Hydratante, nourrissante ou encore protectrice, elle la préserve entre autres des températures extrêmes en hiver comme en été.

"Les plus anciennes formules datent de 1 ou 2 siècles avant JC. Nous les devons à Galien, un médecin grec. Elles étaient connues sous le nom de Cérat de Galien", raconte Sylvie Peres, dermatologue et fondatrice d’Aleana Cosmetics. La formulation originale associait de l’eau de rose, de l’huile d’amande douce ou d’olive et de la cire d’abeille, un ingrédient essentiel selon la dermatologue, car il permet d’émulsifier la formule et de maintenir l’hydratation de la peau. S’il est encore possible de trouver des soins estampillés Cérat de Gallien, celle que l’on appelle "cold cream" est en quelque sorte sa descendante.

Pour la petite histoire, parmi les nombreuses versions apparues à travers les années, certaines renfermaient de l’huile de baleine jusqu’à l’interdiction de cette dernière. "Des substituts ont alors été trouvés, grâce aux huiles végétales comme l’huile de jojoba ou des huiles minérales issues du pétrole" ajoute le médecin.

Sa signature ? Une texture riche et ultra réconfortante. "Contrairement à une crème classique dont la formule légère correspond (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite