Qu'est-ce que le "sponti-dating", cette technique de drague qui promet de vous faire faire de belles rencontres ?

Jed Villejo

Au fur et à mesure, l’expérience des sites de rencontre peut nous amener à affiner nos critères de sélection. Mais comme l’habit ne fait pas le moine, et qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, il est parfois important d’aller un peu plus loin avec une personne pour savoir si, oui ou non, elle n’est vraiment pas faite pour nous. Certain·es sont simplement plus efficaces pour bien se présenter sur leur profil ou communiquer avec autrui, mais la rencontre peut amener de bonnes surprises.

Parce qu’à force de swiper, d’échanger quelques mots, de rapidement abandonner ou de finir par se rencontrer et finalement d’être déçu·e, le dating peut devenir une véritable plaie. Pour qu’il reste agréable et assez excitant, Emma Hathorn, spécialiste de la question, encourage à se laisser aller à la spontanéité avec le “sponti-dating” dont elle détaille les mécanismes au magazine Stylist.

“Embrasser la spontanéité est un excellent moyen d'établir rapidement si vous avez des atomes crochus, plutôt que de vous investir émotionnellement dans l'idée que vous vous faites d'une personne que vous n'avez jamais rencontrée”, explique Emma Hathorn. Le sponti-dating vise à établir une très courte liste de critères à remplir avant de programmer une rencontre. En d’autres termes, si la personne nous plaît, et que le courant semble bien passer dans les premiers échanges : on fixe un rendez-vous.

De cette manière, le date va permettre de réellement approfondir avec la personne et de se rendre compte (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexo : 6 positions de slow sex pour passer une nuit tout en douceur (et en profondeur)
Couple : connaissez-vous la méthode 5-5-5, qui permet de mettre fin à une dispute rapidement ?
"Single shaming" : et si on arrêtait de culpabiliser les célibataires ?
"Le sexe n'est pas ma priorité" : Drew Barrymore est abstinente depuis six ans, et tout va bien
Qu’est-ce que le “prowling”, ce comportement toxique répandu qui mine nos relations amoureuses ?