Ce qu'il faut faire et ne pas encore faire au jardin au printemps

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·1 min de lecture

Le printemps est la période idéale pour s’occuper de son jardin et le remettre en route pour les beaux jours. Mais attention, si c'est le bon moment de semer et planter des graines, certaines choses sont à ne pas encore faire.

Que peut-on faire au jardin au printemps ?

Au potager, mais aussi au jardin, le printemps est l’occasion de préparer la belle saison. En effet, la terre se réchauffe, les boutons floraux apparaissent et le jardin commence à prendre de jolies couleurs. C'est donc le moment de s'occuper des fleurs en arrosant les magnolias, tulipes et renconules avec modération. Vous pouvez également semer les annuelles, comme la gaillarde ou la capucine. Au printemps, c'est le bon moment de tailler les grimpantes ! Lilas, vigne vierge ou encore glycine ont besoin de retrouver une forme et d'avoir une belle structure.

Les choses à ne pas faire au jardin au printemps

Mais attention, toutes les plantes ne se taillent pas sous prétexte que c'est le printemps. Certaines plantes sont à ne jamais tailler au printemps car le flux de leur sève est particulièrement abondant et la taille peut donc nuire à la floraison. C'est la cas par exemple de l'érable du Japon, du bouleau, du cognassier, ou encore de l'aubépine. Aussi, au printemps, ne découvrez pas le jardin d'un fil ! En effet, les gelées nocturnes et le froid hivernal peuvent encore faire leur apparition. Laissez donc les protections hivernales en place sur vos espèces végétales les plus fragiles. Découvrez, en détail, tout ce qu'il faut faire et ne pas faire au jardin au printemps.

Vous souhaitez d’autres conseils de jardinage ? Rendez-vous sur l’Ami des Jardins !

A LIRE EGALEMENT :