Tout ce qu'il faut savoir avant de choisir sa centrale vapeur

·1 min de lecture

S’il n’y a qu’un chiffre à regarder, c’est celui du débit vapeur, exprimé en gramme par minute (g/min). Plus il est élevé, plus il y a de vapeur et plus le repassage est rapide et efficace. La bonne moyenne se situe entre 120 et 180 g/min. Vérifiez également l’effet pressing, autrement dit le mode «boost», qui envoie un surplus de vapeur pour défroisser les textiles les plus récalcitrants comme les jeans. Dans ce cas, le débit doit être d’au moins 300 g/min.

Grâce aux nouvelles technologies, plus besoin de réglages, la centrale s’adapte seule aux textiles. Résultat, on gagne du temps. Certains modèles sont dotés d’une température unique pour défroisser la soie comme le coton, sans interruption. D’autres ont un capteur pour diffuser la vapeur sans appuyer sur la gâchette (dès 450€). Nec plus ultra, la caméra intégrée à la semelle, qui analyse en temps réel le tissu, pour régler le débit vapeur et la température !

Préférez un réservoir d’eau amovible plutôt que fixe, plus simple à remplir en cours de repassage. Optez pour un système anticalcaire, comme un collecteur de tartre, une petite pièce détachable facile à vider. Côté semelle, sachez que plus on monte en gamme, plus il y a de couches de matériaux, mieux le fer glisse.

Les centrales premiers prix sont souvent compactes, ce qui est important si on a peu de place chez soi. Mais ce qui compte plus que l’encombrement de l’appareil, c’est le poids du fer. Quand celui-ci pèse moins d’un kilo, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite