Règles : combien coûtent-elles au cours de la vie d'une femme ?

La précarité menstruelle désigne les difficultés à se procurer des protections périodiques de premières nécessité, selon l'association Règles Elémentaires.

D'après le collectif, relayé par le média Brut., en France, une femme dépense 8.000 euros au cours de sa vie pour des protections menstruelles. Les dépenses liées aux règles peuvent aller jusqu'à 20.000 euros en cas de règles abondantes ou très douloureuses. Jusqu'en 2015, les protections périodiques étaient taxées à 20 %, comme les produits de luxe. Aujourd'hui, la TVA est de 5.5 %.

En France, 1,7 million de femmes n'ont pas accès aux protections périodiques à cause de la précarité. D'après Règles Elémentaires, le manque de protections menstruelles peut provoquer des troubles physiques tels que des démangeaisons, des infections, un syndrome du choc toxique pouvant entraîner la mort, mais également des troubles psychologiques comme une perte de confiance en soi, et des difficultés de réinsertion.

Pour pallier cette précarité, le ministère de la Santé et de la Prévention a annoncé, en 2021, allouer 5 millions d'euros à la lutte contre la précarité menstruelle, en travaillant notamment avec des associations et des centres d'hébergement de femmes SDF. Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a également annoncé la mise en place d'un budget pour placer des distributeurs dans les Crous ou les toilettes des facultés.

La précarité menstruelle touche 500 millions de femmes dans le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite