Le réalisateur britannique Michael Apted est mort

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Copyright Columbia TriStar Films // Allociné)
(Copyright Columbia TriStar Films // Allociné)

C'est en tant que documentaliste que Michael Apted fait ses premiers pas à la télévision. En 1964, il se fait connaître auprès du public grâce à la série documentaire Up, pour laquelle il a filmé, pendant plusieurs décennies, l'évolution de quatorze Britanniques (de 7 ans à 63 ans) tous issus d'un milieu socio-économique différent.

"La série Up a montré ce que la télévision pouvait donner de mieux" a déclaré Kevin Lygo, directeur d'ITV (la chaîne qui diffusait ses documentaires) en apprenant la disparition du réalisateur.

"Un visionnaire intrépide"

Au début des années 1970, Michael Apted s'oriente vers le cinéma et réalise son premier long-métrage The Triple Echo (1972), un film controversé dans lequel le cinéaste affirme son engagement anti-militariste et aborde l’identité de genre. Il poursuit les réalisations avant de s'installer aux Etats-Unis en 1980. A Hollywood, il y réalise son premier film américain : Nashville Lady (1980) qui recevra plusieurs nominations aux Oscars. Suivront Gorilles dans la brume (1988) puis le film de la saga James Bond, Le Monde ne suffit pas (1999).

Michael Apted avait également été président de la Guilde des réalisateurs d’Amérique (DGA) en 2003. Son actuel représentant Thomas Schlamme a souhaité rendre hommage à "un visionnaire intrépide", "à jamais inscrit dans le monde du cinéma"

Lire la suite sur lesinrocks.com