Comment réchauffer le riz déjà cuit : notre astuce pour éviter qu’il sèche

Basmati, de Camargue, Thaï… Le riz a une place de choix dans nos placards. Aussi facile que rapide à cuire, même son eau de cuisson est utile ! Pourtant, faute de l’avoir bien dosé, qui ne s’est jamais retrouvé avec des restes ? Et oui, comme les pâtes, le riz fait partie de ces aliments difficile à quantifier. Si pour deux personnes, il est conseillé de faire chauffer 3 cuillères à soupes bombées, la surdose est vite arrivée. Une aubaine pour économiser du temps sur les préparations de repas futurs… sous condition, de savoir le réchauffer.

⋙ Comment réussir la cuisson du riz ?

Comment réchauffer le riz au four ?

Dans un plat adapté au four, versez le riz puis ajoutez-y un peu d’eau ainsi qu’un bouillon cube. Mélangez afin que tout le riz soit arrosé. Couvrez le riz avec une feuille d’aluminium pour faire une protection hermétique. Faites ensuite cuire le tout à 150°C pendant une quinzaine de minutes. Attention, le temps de cuisson peut varier en fonction de la puissance de votre four. Si, une fois cuit, le riz vous semble trop sec, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe d’eau avant de le remettre quelques minutes au four.

⋙ Les 8 règles pour la cuisson du riz

Comment réchauffer le riz dans une poêle ou une casserole ?

Versez le riz de la veille dans une poêle ou une casserole, ajoutez-y de l ‘eau bouillante. Deux cuillères à soupe devraient suffirent pour une portion. Faites chauffer quelques minutes le tout à feu moyen et n’hésitez pas à rajouter un peu d’eau si besoin au cours de la cuisson. Une fois le riz réchauffé, si vous avez l’impression qu’il est encore un peu sec, vous pouvez faire fondre une noisette de beurre dans vos assiettes avant de les servir.

Riz de la vieille : comment faire s’il est trop sec ?

Eau, beurre, huile, il arrive que ces trois ingrédients ne suffisent pas toujours à sauver votre plat. Pour éviter qu’il ne soit trop sec, vous pouvez twister votre riz avec une sauce.

Riz au pesto : s’il existe de nombreuses déclinaisons toutes prêtes, le pesto

(...) Cliquez ici pour voir la suite