Réflexologie plantaire : 10 points qui soulagent (presque) tout

·1 min de lecture

Le saviez-vous ?La médecine traditionnelle chinoise considère que le corps est (en permanence) parcouru par une énergie vitale - le Qi. Cette "force vitale" nécessaire à toutes les fonctions de l'organisme se déplace le long de "canaux" spécifiques : les méridiens d'acupuncture.

Il existe une dizaine de méridiens d'acupuncture principaux qui traversent et irriguent les organes majeurs du corps - le foie, le cœur, le rein, la vessie, la vésicule biliaire... Lorsque l'énergie (le Qi, donc) circule mal dans un (ou plusieurs) méridiens, on voit apparaître des symptômes spécifiques : fatigue, irritabilité, douleurs articulaires et musculaires, déprime...

Pourquoi masser les pieds ?

"Le pied est la représentation en miniature du corps humain, résume Philippe Rizzo, réflexologue et co-auteur de Réflexologie en 40 points magiques (éd. Hachette). Toutes les parties du corps, de la tête aux pieds, qu'elles soient glandes, organes, viscères, membres, articulations, muscles ou système nerveux, se projettent sur des zones précises appelées “zones réflexes”.

"Chaque organe, chaque muscle, chaque articulation possède une terminaison nerveuse" , poursuit le thérapeute. "Celle-ci se matérialise par un point réflexe - situé à la fois dans une main et dans un pied selon la répartition suivante : toute la partie droite du corps se retrouve sur la main et le pied droits ; toute la partie gauche du corps, sur le pied et la main gauches. Les organes tels que le cœur, (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Aromathérapie : le top 10 des huiles essentielles
4 façons de stopper efficacement un mal de tête
La journée anti-constipation d'une ostéopathe
Super lune rose : 4 solutions pour bien dormir cette nuit
6 tisanes drainantes et détox maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles