CDI seniors : qu’est-ce que ce contrat proposé par les organisations patronales et qui concerne-t-il ?

C'est un terme que vous avez déjà très certainement entendu, il y a de cela un an. Le 6 mars 2023, l'idée de CDI seniors était adoptée par le Sénat, majoritairement à droite, avec 202 voix pour, tandis que les élus de gauche et la majorité présidentielle avaient voté contre avec 123 voix. Finalement, le Conseil constitutionnel avait tranché et annulé la création d'un tel contrat. Près d'un an après, le CDI seniors est de nouveau sur la table, cette fois-ci soutenu par le patronat. Ce 15 février 2024, les organisations patronales et les syndicats se sont réunis au siège du Medef dans le cadre de négociations sur l'emploi des séniors. Pour rappel, le gouvernement a fixé l'objectif d'un taux d'emploi de 65 % "à l'horizon 2030" pour les 60-64 ans (contre 36,2 % en 2022). "On a proposé de créer un CDI seniors pour les demandeurs d'emploi", a expliqué Hubert Mongon, négociateur du Medef, rapportent nos confrères de BFMTV. En clair, ce nouveau contrat permettrait à un demandeur d'emploi d'être embauché à durée indéterminée jusqu'à ce qu'il obtienne sa retraite à taux plein.

Ce contrat doit "permettre d’accompagner le salarié jusqu'à la retraite, éventuellement en cumulant ce CDI avec l'allocation-chômage différentielle s'il est moins bien rémunéré par rapport à la précédente activité", précise-t-il. Ce contrat "incitatif à l'embauche" s'ouvrirait "à partir de 60 ans". Il présenterait un certain avantage, poursuit le négociateur du Medef. Il devrait permettre à l'employeur d'avoir "une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite