Publicité

Avec la réforme des retraites, les dépenses de santé devraient augmenter

La réforme des retraites pourrait engendrer une augmentation des dépenses de santé chez les salariés en fin de carrière.  - Credit:Ketty BEYONDAS / MAXPPP / PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/
La réforme des retraites pourrait engendrer une augmentation des dépenses de santé chez les salariés en fin de carrière. - Credit:Ketty BEYONDAS / MAXPPP / PHOTOPQR/JOURNAL SAONE ET LOIRE/

Quel impact a la hausse de l'âge légal de départ en retraite sur les dépenses de santé ? S'il est difficile de déterminer précisément les conséquences immédiates de la réforme des retraites votée en avril 2023, l'Insee s'est penché sur la question en interrogeant la réforme précédente : en 2010, l'âge légal de départ avait déjà été rehaussé de deux ans, passant de 60 à 62 ans, au rythme de quatre mois supplémentaires par génération. Conséquence : une hausse des arrêts maladie et des dépenses de soins chez les personnes proches de la retraite.

L'étude, relayée par Les Échos et BFMTV, se focalise sur les 10 mois qui ont suivi l'annonce de la réforme des retraites en 2010. Or, sur cette période, « un report de l'âge légal et de l'âge du taux plein augmente la probabilité d'avoir au moins un arrêt maladie au cours de la période étudiée de 11,8 % pour les hommes et de 10,3 % pour les femmes » en fin de carrière, note l'Insee.

À LIRE AUSSIMichel Richard – Le « pognon de dingue » de Laurent Berger

Davantage de consultations chez des spécialistes

« Globalement, nos résultats suggèrent qu'une augmentation de quatre mois de l'âge légal et de l'âge du taux plein a un effet non négligeable sur les dépenses pour des visites chez les médecins ou les kinésithérapeutes, ainsi que sur les dépenses de médicaments », conclut l'Insee. À noter que ces dépenses se concentrent sur des consultations de spécialistes tandis que les consultations de médecine générale ne connaissent pas [...] Lire la suite