Réforme des retraites : une nouvelle manifestation le 11 mars ? Les syndicats démentent

Stephane Lemouton / Bestimage

Si mardi 7 mars 2023 promet d'être une journée charnière dans la lutte contre la réforme des retraites du gouvernement, les huit confédérations syndicales unies (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires et FSU) seraient déjà en train de réfléchir à la suite qu'elles vont donner à ce mouvement de contestation. Selon les informations dévoilées jeudi 2 mars 2023 par Le Parisien, une nouvelle journée de manifestations pourrait être mise en place le samedi 11 mars 2023. "Nous allons maintenir une pression maximale sur le gouvernement", a affirmé un leader syndical cité par le quotidien. "Le samedi 11 février a été un succès, il a permis à des familles et à des travailleurs qui ne peuvent pas faire grève de participer au mouvement. Il serait utile de reproduire un événement comme celui-là", a ajouté une autre source. Outre le samedi 11 mars 2023, la date du mardi 14 mars 2023 aurait également été évoquée car, ce jour-là, le texte de la réforme des retraites partira en commission mixte paritaire (CMP), après la fin de son examen au Sénat.

En réponse aux révélations du Parisien, l’intersyndicale a toutefois publié un communiqué de presse dans lequel elle "dément que d’autres dates, comme le 11 et le 14 mars, soient à l’ordre du jour". "Mettre la France à l’arrêt dès le 7 mars est et reste une priorité", ont également ajouté les huit confédérations syndicales, réunies mardi 7 mars 2023 au soir "pour discuter des suites du mouvement". "L’objectif premier reste la plus forte mobilisation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite