Régénération des tissus, guérison des maladies : la musique a-t-elle de réelles vertus curatives ?

© AaronAmat / Andriy Onufriyenko / Katsumi Murouchi - Getty

“Régénérer les tissus”, “soigner le foie et le pancréas” ou “guérir la grippe, le rhume et les maladies”... Sur YouTube pullulent aujourd’hui des centaines de vidéos dont les musiques sont censées nous “guérir”. À l’instar des vidéos à messages subliminaux, il y en a pour tous les goûts - ou plutôt tous les problèmes de santé. 

Tel un catalogue de soins, la plateforme abrite désormais un contenu “bien-être”, qui flirte dangereusement avec la charlatanisme. Car bien que les bénéfices de la musicothérapie ne soient plus à prouver, il convient ici de nuancer. Si les auteurs de ces vidéos se vantent de bienfaits tous plus impressionnants les uns que les autres, il ne semble qu’aucune littérature scientifique vienne en attester

Et si cette tendance fait sourire, elle peut rapidement devenir dangereuse quand elle se substitue à des traitements médicamenteux. Alors, écouter un son particulier peut-il vraiment soulager notre santé, voire même guérir certains troubles ? David Christoffel, compositeur, créateur du podcast Métaclassique et conférencier nous éclaire. 

La musique peut soigner, mais pas guérir

Le spécialiste est formel, si la musique peut avoir des vertus curatives, c’est seulement en accompagnement d’une intervention médicale. 

“Il y a une efficacité réelle de la musicothérapie à partir du moment où, en plus de la musique, il y a un thérapeute. Les effets les plus attestés que l'on puisse avoir ont été observés dans le cadre d'anesthésie avec un complément...


Lire la suite

Plus de "Bien-être et Forme " :