Rénovation énergétique : MaPrimeRénov' plus étendue

·1 min de lecture

Paris Match. Qui peut bénéficier de la nouvelle version de MaPrimeRénov’ ?
Jérôme Muffat. Contrairement à la première mouture du dispositif – réservée aux seuls propriétaires occupants affichant des revenus modestes –, la principale aide à la rénovation énergétique proposée par l’Etat s’étend depuis le 1er octobre à l’ensemble des propriétaires, occupants et bailleurs, sans conditions de ressources. MaPrimeRénov’ s’ouvre aussi aux copropriétés, pour des rénovations globales dans les parties communes. En revanche, les propriétaires de résidences secondaires en demeurent exclus.

Quels sont les travaux éligibles ?
Ceux ayant fait l’objet d’un devis signé à compter du 1er octobre peuvent d’ores et déjà prétendre aux nouvelles modalités de l’aide. MaPrimeRénov’ per- met de financer des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’un logement achevé depuis plus de deux ans. Attention : ils doivent être réalisés par des professionnels labellisés RGE (reconnus garant de l’environnement).

"

La prime ne doit pas excéder 20 000 € par logement pour une durée de cinq années consécutives

"

Comment la prime est-elle calculée ?
Le montant est forfaitaire : il dépend des revenus de votre ménage, de la localisation du bien à rénover (en Ile-de- France ou non) et de la typologie des travaux effectués. Les niveaux de ressources sont classés par couleurs (bleu, jaune, violet ou rose), du plus modeste au plus aisé. Selon votre profil, l’aide peut atteindre 10 000 € pour l’installation d’une chaudière. Côté isolation, elle varie en fonction de la surface éligible. La prime ne doit pas excéder 20 000 € par logement pour une durée de cinq années(...)


Lire la suite sur Paris Match